Enter the Gungeon s’excite

indius-enter-the-gungeon-header

On a eu du très bon et du moins bon avec Devolver, mais il semblerait que leur prochain jeu se situera dans le haut du panier : Enter the Gungeon, développé par Dodge Roll, s’annonce très fun.

On vous en a déjà parlé : Enter the Gungeon est un gunfight dungeon-crawler, une sorte de rogue-like qui aurait pris une tournure bullet hell. Avec un pixel-art détaillé plein de couleurs fluo, on y dézingue les balles de revolver les plus mignonnes du monde, pris dans une histoire totalement absurde. Toute cette nervosité en coop n’est pas sans nous rappeler Nuclear Throne, tandis que côté contenu le studio a compris qu’il fallait y aller franchement :

Nous avons fait un flingue qui tire des requins, un autre qui tire des abeilles, et une corne de licorne qui tire des arcs-en-ciel. Il y a un pistolet qui transforme les ennemis en poulets, et encore un autre qui les change en serpents. Vous pouvez répandre de l’huile partout avec le Fossilized Gun, allumer le tout avec le Flare Gun, calmer le feu avec le Water Gun, et puis geler l’eau grâce au rayon glaçant.

Au total on trouvera dans Enter the Gungeon pas moins de :

  • 190 armes
  • 200 objets qui prodiguent des avantages temporaires ou permanents
  • 85 ennemis et 20 boss
  • Des magasins, 15 personnages à rencontrer et 5 sanctuaires où réclamer de nouveaux effets

Cette merveille de débilité sera disponible le 5 avril sur Windows, Mac, Linux et PS4 pour un tarif de 15 euros. Vous pouvez même vous offrir des peluches et des pins adorables sur le site de Devolver.

Bientôt, des chèvres à l'uranium vont nous forcer à fuir dans l'espace. Pour éviter ça, mange des bananes et dis à ta mère de me suivre sur Twitter. Fais-moi confiance, je viens du futur.