Everything, un successeur pour Mountain

indius-everything-header

Vous vous souvenez peut-être de Mountain, le jeu de David OReilly dans lequel on observe l’évolution d’une montagne, sans beaucoup plus d’interactions. Le monsieur remet aujourd’hui le couvert avec l’annonce de Everything.

Laissons-lui les premiers mots de ce billet :

Everything est un jeu qui parle des choses que nous voyons, de leurs relations et de leurs points de vue. Ainsi, ces choses sont telles que nous les voyons dans la réalité, de manière à ce que nous les comprenions et puissions en discuter. Cela peut sembler évident mais finalement tout le monde se pose des questions sur ce que les choses sont, depuis toujours. C’était déjà le sujet de mon précédent jeu Mountain, et Everything explore cette idée encore plus en profondeur et d’une façon beaucoup plus amusante.

Ces idées originales vont donc nous offrir un nouveau jeu contemplatif dans lequel il sera possible d’incarner absolument tout ce que l’on verra, que ce soit les animaux, les plantes ou encore le soleil. David OReilly sous-entend que d’autres actions seront possibles, comme on peut le supposer des interactions avec le reste du monde. Celui-ci a été conçu de la manière la plus naturelle possible, en créant des petits écosystèmes entre tous les éléments du jeu.

En collaboration avec Double Fine, Everything sera une exclusivité temporaire pour la Playstation 4 avant de se montrer sur PC, sans plus d’informations pour le moment.

Bientôt, des chèvres à l'uranium vont nous forcer à fuir dans l'espace. Pour éviter ça, mange des bananes et dis à ta mère de me suivre sur Twitter. Fais-moi confiance, je viens du futur.