Little Devil Inside sur la route

indius-little-devil-inside-header

Après une stressante campagne Kickstarter de 45 jours, il a finalement obtenu son financement juste avant la date limite. Mais quel jeu ? Pauvre de nous, nous n’avons pas encore eu le temps d’en parler, il s’agit de Little Devil Inside.

Avec son premier jeu, le studio sud-coréen Neostream a choisi de se lancer dans le survival, un genre déjà très représenté mais auquel ils espèrent apporter un peu de fraîcheur. Little Devil Inside devrait en effet emprunter beaucoup aux Action-RPG et encourager l’exploration et les combats plutôt que le craft à partir de bois arraché à la main. Dans un monde fantaisiste qui serait tout de même assez cohérent pour qu’on puisse s’y immerger, leur objectif est de nous faire vivre le quotidien d’un aventurier. Un village central qui fera office de hub permettra d’interagir avec différents personnages et de se préparer pour les combats à venir, une étape décisive d’après Neostream. Les journées seront longues et entrecoupées de nombreux événements aléatoires qui devraient rendre le monde, que l’on devine étendu, plus vivant, et les différentes quêtes trouveraient ainsi leur intérêt plus dans le voyage que dans l’aboutissement.

Quitte à se balader dans un monde en 3D, autant qu’il soit beau et c’est bien le cas dans Little Devil Inside, qui arbore un style graphique très charmant. Le petit héros devrait être très expressif, ce qui permettra de comprendre d’un coup d’œil s’il est blessé ou s’il a faim par exemple, de quoi échapper à une interface trop fouillée. Les animations promettent en tout cas beaucoup de fluidité, notamment dans les combats, en espérant que ce ne soit pas vite le bazar à l’écran.

Bien sûr, vous pourrez compter sur nous pour suivre Little Devil Inside et vous faire part de ses évolutions majeures, rendues possibles par sa campagne Kickstarter financée à hauteur de 306 000 dollars australiens sur un montant espéré de 250 000 AU$ (respectivement 200 000 et 170 000 €). La petite équipe se risque discrètement à annoncer une sortie pour fin 2016, qui suivra une période d’Early Access.

Bientôt, des chèvres à l'uranium vont nous forcer à fuir dans l'espace. Pour éviter ça, mange des bananes et dis à ta mère de me suivre sur Twitter. Fais-moi confiance, je viens du futur.