Lucid

Lucid-ba

Lucid, c’est l’histoire d’un Kickstarter maladroit et d’une campagne de communication aussi rudement menée qui mène malheureusement à un Greenlight désert et une campagne de financement à l’issue incertaine. Profitons donc de cette nuit noire pour parler de ce jeu intéressant avant que les développeurs ne s’aperçoivent qu’ils ont peut-être coulé leur propre jeu.

Les rêves, vous savez ce que c’est. Ce que vous ignorez peut-être, c’est qu’il est possible de faire des rêves lucides, dans lesquels vous êtes conscients de votre état actuel sans pouvoir volontairement vous réveiller. Vous êtes ainsi libre de vos faits et gestes dans un monde que vous savez totalement rêvé. Ça peut sembler super comme situation, c’est d’ailleurs pour ça que les abrutis gens qui essayent de forcer la nature en tentant de provoquer eux-mêmes leurs rêves lucides sont si nombreux, mais c’est un concept très flou qui peut s’avérer dangereux s’il n’est pas maîtrisé. C’est de cette idée qu’est parti le studio américain Voxcore pour créer Lucid : The Awakening.

Clients Free, rassurez-vous, c’est la vidéo qui saccade.

Dans Portal, euh… Lucid, vous incarnez l’un des patients d’un centre de test futuriste intelligemment nommé The Cortex. On y transporte les gens dans des cauchemars pour faire des expériences sur le concept de rêve lucide. L’homme que vous incarnez est alors guidé à travers ces cauchemars virtuels  par une Icarus, une IA à la voix et au cynisme particulièrement familiers. Dans chacun de ces cauchemars, vous devrez réaliser une série d’objectifs pour vous réveiller tout en sachant qu’un monstre est à votre recherche.

Lucid-1

Un monstre a été créé pour les neuf cauchemars que vous visiterez. Celui-ci se baladera systématiquement dans le niveau, c’est pourquoi vous aurez grand intérêt à vous cacher. Les niveaux sont tous ultra-sombres, ça devrait pas être trop problématique. Plus il s’approche, plus votre personnage s’affolera et s’il est trop près, vous recommencez, comme dans Amnesia. Il sera également possible de distraire le monstre à l’aide de ce que vous pourrez trouver dans l’environnement. Dans ces différents environnements, vous trouverez également des informations compromettantes vous laissant penser que le complexe dans lequel vous vous trouvez ne vous veut pas que du bien, exactement comme dans Portal.

Lucid-2

J’aime pas trop les voleurs et les fils de pute, et il faut avouer que ce Lucid présente beaucoup de mécaniques prises à d’autres jeux. Mais bon, ne soyons pas trop pointilleux, ça a tout de même l’air intéressant. Une bêta devrait arriver à la fin de l’année et le jeu complet sortirait en 2014. Je parle au conditionnel parce qu’il faut encore que leur Kickstarter mal intitulé soit un succès. Le jeu sera à vous pour 10$. N’hésitez pas non plus à voter sur Greenlight si vous le souhaitez.

Dans la vie, je m'ennuie. Du coup, j'écris des bêtises sur des jeux qui n'intéressent personne. Pour suivre mes aventures, ça se passe sur Twitter. Tu peux boire mes paroles, mais évite de t'étouffer.