Samorost 3 est sorti de sa cachette

indius-samorost-3-header

Série de point’n click magnifiques et farfelus, Samorost accueille une nouvelle aventure sur nos boutiques préférées.

Avant même d’être développeurs, les tchèques de Amanita Design sont des artistes. Leurs titres sont moins des jeux que des œuvres oniriques que l’on traverse au fil de nos réflexions. Dès le premier Samorost par exemple, le gameplay se limite à cliquer sur des éléments du décor pour voir ce qu’il se passe, jusqu’à peut-être parvenir à la fin de l’épopée. Les énigmes, tirées d’un esprit facétieux, sont amusantes (et souvent assez difficiles) mais c’est surtout la finesse visuelle et sonore qui nous retient. Ces qualités se retrouvent également transposées dans leurs autres titres, Machinarium et l’irrésistible Botanicula.

C’est donc Samorost 3 qui se montre aujourd’hui, avec l’espoir de paraître un peu plus « jeu vidéo » que ses aînés. Cela se ressent sur la durée de vie du jeu, mais également sur son prix puisqu’il est proposé à 20 € pour Windows et Mac. Si vous voulez vous faire une idée des créations de Amanita Design, vous pouvez également vous tourner vers leurs autres titres qui sont à 5 ou 10 €, ou même vers Samorost premier du nom qui reste gratuit sur navigateur.

Bientôt, des chèvres à l'uranium vont nous forcer à fuir dans l'espace. Pour éviter ça, mange des bananes et dis à ta mère de me suivre sur Twitter. Fais-moi confiance, je viens du futur.