Steredenn en Early Access

indius-steredenn-header

Le genre du shoot’em up n’a plus vraiment le vent en poupe, et c’est souvent via des hybridations (vous aurez appris un mot ce soir) que l’on voit les nouveaux « shmup » chercher leur public. Steredenn, disponible en Early Access sur Steam depuis hier, mise sur un mariage avec le rogue-like.

Comme pour à peu près tous les shooters, Pixelnest Studio promet de l’action, des projectiles à n’en plus finir et des boss immenses. Jusque là, rien de franchement original. Là où le projet sort un peu de l’ordinaire, c’est plutôt sur ses composantes rogue-like, avec des runs qui seront en grande partie aléatoires. Le principal mode de jeu que propose Steredenn est une succession de vagues d’ennemis à abattre (des centaines différentes, nous dit-on) qui débouchera sur un boss (dix différents) pour finalement… repartir sur un nouvel affrontement. Des parties sans fin donc, qui se distingueront par des événements spéciaux, plus de trente armes (lasers, fusils à pompe, missiles…) à se procurer dans une vingtaine d’environnements et, bien sûr, un éventail d’ennemis (sauf si on a pas de chance). Du côté de la durée de vie, les possibilités sont donc très nombreuses.

Un rogue-like en Accès Anticipé enrobé dans un pixel-art un peu gras, c’est un postulat de départ habituel chez les indés. Attendons donc que Steredenn nous montre ce qu’il a dans le ventre, sur Windows, Mac, Linux et Xbox One aux alentours de juillet ou août. La version anticipée n’est pour le moment compatible qu’avec Windows et Mac, et propose déjà la majeure partie du contenu pour 8,99 €, soit 10% de réduction sur le prix définitif.

Bientôt, des chèvres à l'uranium vont nous forcer à fuir dans l'espace. Pour éviter ça, mange des bananes et dis à ta mère de me suivre sur Twitter. Fais-moi confiance, je viens du futur.